1er avril!

1er avril !
Piles vides dans la télécommande, beurre dans un flacon de shampoing, film alimentaire sur la lunette des toilettes… Vous aussi, vous avez vu des choses très étranges aujourd’hui ? Ne vous inquiétez pas : c’est le 1er avril ! Petits et grands en profitent pour faire des blagues. C’est ainsi que nous sommes témoins des choses les plus folles ! Entreprises, journaux et célébrités : tout le monde participe à cette tradition séculaire. Ne vous laissez pas duper !

Les plus jeunes d’entre nous raffolent des blagues et inventent les farces les plus comiques à l’occasion du 1er avril ! Les conséquences peuvent toutefois parfois être très douloureuses… Ouvrez l’œil ! Et si une blague tourne mal et que quelqu’un se blesse malgré tout, soignez la victime le plus vite possible !

Comment soigner au mieux ma blessure ?
En cas de petite coupure ou éraflure, nettoyez d’abord la plaie, avec de l’eau courante ou Flamirins®. Tamponnez-la ensuite doucement à l’aide d’un linge propre. Appliquez un soin cicatrisant, tel que Flamigel®, qui garde la plaie humide pour accélérer sa guérison. Répétez l’opération 1 à 2 fois par jour jusqu’à ce que la plaie soit totalement cicatrisée. Si nécessaire, couvrez-la à l’aide d’un pansement stérile non adhésif pour la protéger.

Ne vous laissez pas duper
Ils sont à nouveau prêts à faire des blagues pour le 1er avril ! Prévenez-les toutefois des dangers encourus.

Quant aux plus grands, ne vous laissez pas duper par d’étranges courriels, actualités folles ou publications Facebook originales ! Flamigel® ne peut malheureusement pas encore soulager la douleur de ces blagues du 1er avril !