Cha’ fait mal…

Tantôt joueur, tantôt indépendant, le chat sait se faire comprendre et désirer. Mais lorsqu’il lui arrive de sortir les griffes, ça peut laisser des traces.

Connu ou inconnu ?

En cas de griffure, il est important d’en savoir un peu plus sur son auteur, pour éviter toute complication malheureuse. Un chat vacciné, en pleine santé et qui passe la majeure partie de son temps à la maison ne représente pas beaucoup de danger.

Par contre, un chat sauvage, vagabond ou errant peut être porteur d’infections bactériennes, de tétanos, etc. Face à cette situation, mieux vaut consulter un médecin.

Les bons gestes

Toute griffure de chat fait mal, car il s’agit de petites plaies particulièrement aiguisées. La première chose à faire est de se laver soigneusement les mains au savon et de nettoyer et sécher soigneusement la plaie, pour en évaluer la profondeur.

En cas de blessure superficielle, il est conseillé d’appliquer une couche de Flamigel® 1 ou 2 fois par jour sans couvrir. Grâce à sa formule spécifique (hydrocolloïde + arginine), ce gel apaise la douleur et aide la peau à cicatriser au plus vite, sans former de croûte.