Coup de soleil : fini les croyances!

Beaucoup d’idées fausses circulent à propos des coups de soleil. Il est temps d’y mettre un terme en adoptant les bons gestes pour les éviter et les traiter.

Les coups de soleil sont évitables et non…, ils ne favorisent pas le bronzage !

Eviter les coups de soleil : une priorité absolue

Se protéger en suffisance avec des produits adéquats avant d’exposer sa peau aux rayons du soleil, est un moyen efficace d’échapper aux coups de soleil.

Trop de gens pensent encore qu’ils sont un passage obligé avant d’obtenir une peau bronzée. C’est absolument faux. Les coups de soleil sont des brûlures cutanées qui fragilisent et endommagent la peau. Leur multiplication durant l’enfance et l’adolescence augmente d’ailleurs le risque de développement du mélanome (un cancer cutané).

Appliquer régulièrement (toutes les 2 heures au moins) une protection solaire adaptée à son type de peau et à l’environnement d’exposition (mer, plage, montagne, jardin, etc.) est capital. Chez les enfants, on recommande aussi le port de vêtements anti-UV, de lunettes et d’un chapeau. Se méfier des premiers soleils et des heures les plus chaudes est aussi un bon réflexe.

Traiter les coups de soleil

En tant que brûlures cutanées, ils nécessitent des soins particuliers. Seuls les coups de soleil du 1er degré peuvent être traités sans avis médical.

Comment?

  1. éloigner la peau de toute exposition solaire (pendant plusieurs jours)
  2. refroidir la peau avec de l’eau tiède courante (15 minutes)
  3. appliquer une couche épaisse de Flamigel® (jusqu’à 6x par jour) jusqu’à ce que la rougeur, la desquamation et la douleur disparaissent.

Laisser pénétrer le soin et ne pas recouvrir.

Quant aux conseils de « grand-mère » : appliquer une bonne couche de matière grasse, des tranches de tomates crues, du miel, du yaourt nature, des blancs d’œuf battus en neige … oubliez-les !