Home sweet home

Dès que les températures deviennent négatives, qu’il est douillet de pouvoir se blottir au coin du feu. Le spectacle des flammes qui réchauffent et illuminent la maison est unique. Profitons-en durant tout l’hiver, mais en toute sécurité.

Odeur, couleur et chaleur

La magie des flammes qui dansent, l’odeur du bois qui brûle et la chaleur qui se dégage  la cheminée expliquent sans doute pourquoi, dès qu’on allume un feu dans la maison, tout le monde se presse autour. Idéal pour créer une ambiance cocooning et se retrouver, le feu ouvert est largement plébiscité dans notre beau pays. Mais qui dit feu, dit danger ! Il est donc utile de prendre toutes les précautions, surtout si on a des enfants. Le b.a.-ba : ne pas laisser les allumettes à leur portée, placer un pare-feu, interdire de s’approcher trop près, d’utiliser ou de toucher le tison ou de remettre une buche dans le feu en absence d’un adulte, etc.

Et malgré tout

Au coin du feu, malgré la prudence, on n’est jamais à l’abri d’une étincelle qui jaillit ou d’une chaleur intense. Si bien que les brûlures ne sont pas rares. Se rappeler des bons gestes à opérer est donc capital, tout comme avoir du Flamigel®,sous la main.

En cas de brûlure : éloigner la peau de la source de chaleur, refroidir la peau brûlée sous l’eau tiède (eau à 15°C durant 15 minutes), appliquer Flamigel® pour soulager la douleur et réparer la peau. Renouveler ensuite l’application 1 à 2 fois par jour (max 6 fois par jour) sans couvrir.

Flamigel®, le gel hydratant qui soulage, répare et permet de cicatriser jusqu’à 40% plus vite, à utiliser été comme hiver.