Le hockey, un vrai sport de contact

Les blessures sont fréquentes au hockey, voilà pourquoi il s’agit de bien s’équiper. Protéger genoux, dents, visage, tibias, chevilles, est une priorité. Mais la peau dans tout cela ?

Protection pas à 100%

Ce sport d’équipe se pratique à l’aide d’une crosse et d’une balle souvent à l’origine de blessures. Jouer sans protège-tibias et protège-dents n’est donc pas une bonne idée et c’est même interdit durant les matches.

Le hockey est un sport de puissance et d’endurance, d’où les prises de risques de blessures et les chutes fréquentes.

Si le gazon synthétique permet d’amortir légèrement les chocs, le revêtement des terrains ne reste pas délicat envers la peau. Si bien que les brûlures cutanées par friction peuvent être bien douloureuses.

Flamigel® bien sûr !

Une fois de plus, Flamigel® peut soulager, réparer et ce, sans former de croûtes.

Une application directe du gel sur une peau nettoyée et séchée permet d’apaiser la douleur et d’apporter de la fraîcheur à la peau surchauffée et enflammée.

Un précieux petit tube à glisser dans la poche du sac de hockey…