Le mauvais bulletin des Belges pour les soins des plaies

 

Les idées fausses les plus répandues sur la cicatrisation

 

Soigner une blessure, un jeu d’enfant ? Pas si sûr ! Une étude menée par notre société mère Flen Pharma met en évidence que le Belge ne connaît pas très bien les gestes à adopter pour soigner une plaie et n’a aucune idée des dernières techniques et méthodes en la matière.

Les fables sont tenaces, encore aujourd’hui. C’est ce qu’il ressort de l’étude que Flen Pharma a réalisée auprès de Belges de 18 à 54 ans. Pas moins de 80 % des Belges pensent que la présence d’une croûte est un signe de guérison et que l’exposition à l’air ambiant est bénéfique pour une plaie. La cicatrisation de plaies sans formation de croûtes, comme le propose Flamigel®, permet une guérison plus rapide et une réduction du risque de cicatrices.

Qu’en est-il de l’humidité de la plaie ? 60 % pensent qu’il vaut mieux se débarrasser de l’humidité. Pourtant, l’humidité de la plaie contribue à sa bonne guérison.
De plus, 67 % pensent que davantage de microbes vont proliférer dans la plaie que si elle est exposée à l’air libre. Une autre grossière erreur.

Le plus surprenant ? La grande majorité des participants (90 %) partent du principe qu’une plaie doit toujours être désinfectée. Bien que ce soit gravé dans notre conception du processus de guérison d’une plaie, il vaut mieux en réalité simplement la rincer à l’eau claire.

Les idées fausses sont également légion en ce qui concerne les brûlures. Plus de 60 % croient qu’il faut placer une brûlure sous l’eau très froide, voire glacée. En réalité, il est préférable de la passer sous l’eau tiède. Une eau trop froide peut avoir un effet néfaste sur le processus de guérison.

En maintenant une plaie humide, celle-ci guérit donc plus rapidement et il y a moins de risques d’avoir des cicatrices. Pas besoin de croûtes, de désinfectant et certainement pas de laisser la plaie à l’air libre. Et les brûlures ? Armez-vous d’eau tiède et de Flamigel®. Manifestement, tous les Belges ne le savent pas, mais heureusement, il y a toujours Flamigel®!