Le régal des plats gratinés!

La cuisine est une pièce de vie conviviale et les odeurs qui s’en dégagent de véritables aimants. Mais, entre les ustensiles qui coupent, les risques liés aux sources de chaleur et les électroménagers qui traînent, le danger n’est jamais très loin, surtout pour les enfants.

Qui dit chaleur, dit danger

Pour les enfants, la cuisine est comme un aimant irrésistible. Synonyme de plaisirs multiples, d’odeurs agréables et de vie, c’est malheureusement aussi une vraie source de danger. Qui n’a jamais été tenté, enfant, de regarder par la fenêtre du four les plats en ébullition, gâteaux ou gratins appétissants?

Il faut dire que l’aménagement standard des cuisines constitue une vraie menace pour les jeunes enfants. De par la hauteur des plans de travail et le placement habituel des fours et des appareils électroménagers en partie basse, les enfants sont constamment confrontés au danger de brûlure ou de blessure.

Le pic d’âge des accidents domestiques se situe d’ailleurs, dans notre pays, entre 5 et 9 ans*. Et dans cette tranche d’âge, les chutes, le feu et les intoxications sont les causes d’accident les plus fréquentes.

Des accidents pouvant être évités pour la plupart, si les fours étaient systèmatiquement placés en hauteur, par exemple, ou si les câbles électriques des appareils électroménagers ne pendaient pas dangereusement dans la cuisine.

D’autres précautions?

  • Ne jamais laisser un enfant seul dans une cuisine (sa conscience du danger n’est pas assez grande).
  • Toujours tourner les poignées des poêles et des casseroles vers l’intérieur.
  • Ne jamais laisser traîner d’objets tranchants ou piquants sur la table ou les plans de travail (couteaux, ciseaux, mandolines, etc.).
  • Régler la température de l’eau, pour qu’elle ne soit pas trop chaude à la sortie du robinet (une eau à 60°C peut déjà brûler la peau d’un enfant au 3ème degré).
  • Interdire aux enfants de jouer dans la cuisine.
  • Ne pas laisser les allumettes ou les allume-feu à portée de main des enfants.
  • Et toujours avoir un tube de Flamigel® à la maison pour agir vite.

Flamigel® est un gel qui soulage et apaise les brûlures, les écorchures, les coupures (et les coups de soleil). En accélérant la cicatrisation de la peau, il régénère tout en évitant la formation de croûte et limite le risque de cicatrice. A appliquer 2 à 6 fois par jour sur la peau endommagée.

Dans la cuisine aussi, ayez le réflexe Flamigel®!

*Source: www.pediatrie.be