Marshmallowparty!

Les ados en raffolent. Faire griller des guimauves au-dessus d’un feu de camp, c’est super amusant et étonnamment gourmand. Mais pour que le jeu reste un plaisir, autant ne pas jouer avec le feu !

Une atmosphère de fête à l’américaine

Une bande d’amis réunis autour d’un grand feu de bois à la nuit tombante, rien de tel pour créer l’ambiance dehors, même quand il fait froid. Et si en plus, on y fait griller des marshmallows, c’est du fun assuré.

Cette odeur particulière qui chatouille les narines a vite fait de mettre tout le monde en appétit. Mais pour que la fête soit totale, il faut faire un beau feu extérieur dans les règles de l’art, sur une zone bien délimitée par des pierres ou des bûches bien organisées ou en utilisant un brazéro.

Il faut également penser aussi à distribuer des bâtonnets suffisamment longs, pour éviter de s’approcher trop près du feu. Et rappeler qu’il est prudent de se méfier des braises et des étincelles, en gardant ses distances.

Le but du jeu est d’enfiler plusieurs guimauves sur le même bâton, pour les faire griller sans les brûler, et sans se brûler bien entendu ! Et si par malheur, un marshmallow venait à tomber… tant pis, c’est le gage !

Deux précautions valent mieux qu’une

L’organisateur de la Marshmallow party pourra aussi profiter de cette belle initiative, en glissant dans la poche de son anorak un joli tube jaune de Flamigel®, au cas où. Have fun, guys !