Vous avez récemment fait enlever un tatouage ?

Montrez à nouveau fièrement votre peau après un tatouage non désiré !

Le nom de votre ex est-il par hasard inscrit quelque part sur votre corps ? Peut-être que votre petite amie actuelle n’aime pas trop le tatouage que vous avez choisi lorsque vous étiez plus jeune ? Ou que vous portez un tatouage qui ne représente plus vos opinions actuelles ? À moins que vos goûts aient simplement changé ? Quelle qu’en soit la raison, il est heureux que de nos jours il soit très facile de faire disparaître un tatouage grâce au laser.

Comment se déroule une séance de détatouage au laser ?

Durant ce traitement, un faisceau lumineux est dirigé vers votre tatouage. Ce faisceau lumineux absorbe l’encre qui se trouve dans l’épaisseur de votre peau. L’énergie du laser va pulvériser l’encre, la réduisant en minuscules particules. Votre corps se chargera ensuite d’éliminer toutes ces particules, comme s’il s’agissait de corps étrangers. C’est pourquoi il est important que vous adoptiez un mode de vie sain durant la période de traitement. C’est à cette condition que l’élimination des particules d’encre sera la plus efficace et que la cicatrisation de la plaie se déroulera au mieux. La peau est refroidie durant le traitement afin de protéger les tissus voisins.

Le nombre de séances nécessaire varie d’une personne à l’autre. Divers facteurs jouent en effet un rôle déterminant :

  • La quantité d’encre utilisée ;
  • La profondeur du tatouage ;
  • La présence de couleurs (le noir, par exemple, est une couleur plus facile à enlever au laser, tandis que plus une couleur est claire, plus elle est difficile à détatouer. Un tatouage blanc est pratiquement impossible à enlever).

Après la séance

Immédiatement après la séance, la peau a tendance à être rouge et gonflée. Appliquer une fine couche de Flamigel® sur la peau peut réellement diminuer la rougeur et la douleur. Il est possible que des ampoules et de petites croûtes apparaissent sur la plaie quelques jours après la séance. Dans ce cas, il est également important de continuer à appliquer du Flamigel® deux fois par jour. Cela permet d’éviter autant que possible l’apparition d’une cicatrice permanente.

En outre, vous devez éviter d’exposer votre peau au soleil (ou au banc solaire) les 3 semaines qui précèdent et suivent chaque séance. En dehors de cette période, il vous est fortement conseillé d’appliquer une crème solaire avec un facteur 50+ sur la zone concernée. Afin d’éviter d’éventuelles réactions de la peau aux produits présents dans l’eau et de permettre une meilleure cicatrisation, il vous est également déconseillé d’aller nager.

Pour résumer :

  • N’exposez pas votre plaie au soleil sans protection.
  • N’allez pas nager.
  • Appliquez une fine couche de Flamigel® deux fois par jour.

Flamigel® aide à soigner les cicatrices de votre passé !